Quel probiotique choisir ?

Dans les pharmacies, on voit souvent des gens se procurer de probiotiques sous formes de compléments alimentaires. Il faut l’avouer, les bactéries amies ont de nombreux bénéfices pour la santé. Mais souvent, on commet des erreurs quant au supplément dont on se procure. Dans ce cas, quel probiotique choisir ? Ces quelques lignes permettront de mieux vous retrouver dans la panoplie de probiotiques mise en vente sur le marché.

Quel probiotique choisir ?

Tout d’abord, il est important de rappeler que dans l’organisme, il existe d’innombrables bactéries, aussi différentes les unes des autres. Parmi elles figurent les probiotiques. Ce sont des bactéries lactiques qui ont des actions bienfaisantes sur l’organisme. On mentionne en tout particulier les bactéries appartenant à la famille du Bifidobactéries, du Lactobacilles, du Lactocoques et du Streptocoques.  Chacun d’eux comportent de centaines de souches qui ont chacun un rôle bien déterminé.

En d’autres termes, une souche est unique et elle a son propre action sur la santé. Une telle souche agit par exemple sur un certain trouble et une telle sur un autre problème de santé en particulier. Avant de vous procurer un probiotique, il est donc nécessaire de bien cerner le trouble ou la maladie dont vous souffrez. Mieux encore, consultez un médecin. Celui-ci vous examinera et vous dira ensuite quel probiotique choisir.

Une souche pour un soin spécifique

Comme mentionné plus haut, une souche correspond à un problématique de santé. Si vous souffrez de la diarrhée, il vous sera conseillé de miser sur les probiotiques sous formes de compléments alimentaires riches en Lactobacillus Rhamnosus, en Lactobacillus Acidophillus, en Saccharomyces Boulardii et en Lactobacillus Casei. Ceux-ci peuvent aussi être utilisés à titre préventif. Si vous avez des difficultés à aller à la selle, privilégiez plutôt la souche Lactobacillus Helveticus, Bifidobacterium Longum ou Streptococcus Thermophilus. Et pour vous aider à maigrir, il existe une souche à privilégier.

Quand on veut perdre quelques kilos, quel probiotique choisir ?  Dans cette optique, choisissez le Lactobacillus Gasseri, connu pour diminuer la graisse abdominale. Quant au syndrome de l’intestin irritable, la prise des lactobacilles et des bifidobactéries est l’idéal. Pour la prévention des candidoses vulvo-vaginale, le Lactobacillus plantarum s’avère efficace. En outre, pour le soulagement des inflammations du côlon, on choisira le Streptococcus Faecium ou le Streptococcus Thermophilus. Il existe aussi des souches agissant sur les infections respiratoires, pour les troubles autistiques et pour les vaginites.

Quelques critères à considérer avant l’achat

Vous savez maintenant quel probiotique choisir, plus précisément quelle souche privilégier. Cependant, en arrivant dans un magasin bio, devant la panoplie de produits qui est présenté, on est toujours perdu. Pour faciliter la sélection, lire les étiquettes de plusieurs compléments s’avère nécessaire afin de connaitre l’entreprise qui les a produites.

Il faut miser pour les probiotiques fabriquées par les enseignes reconnues. A part cela, il est important de s’assurer que les ingrédients qui composent le probiotique n’ont pas d’allergènes, notamment si vous souffrez d’allergie. Gardez en tête que ce complément peut avoir des effets secondaires pour les individus souffrant d’allergie.

Laisser un commentaire