Qu’est-ce qu’une candidose génitale pour les hommes ?

Tout comme les femmes, le Candida albicans, bien que présent dans les muqueuses des hommes, peut attaquer leur organisme. Suite à sa multiplication inhabituelle, ce champignon devient pathogène pour le corps. De ce fait, la personne contaminée risque de souffrir de différents risques de candidoses. D’ailleurs, même si cela est assez rare, la gent masculine peut être victime de mycose génitale. La candidose génitale homme ou la balanite du gland est une infection au niveau des parties génitales masculines. Cela va entraîner différents symptômes gênants chez le sujet atteint. Mais heureusement qu’il se soigne facilement !

Comment se présente la candidose génitale homme ?

Vous vous retrouvez souvent dans un milieu humide, et à la fois sombre et chaud ? Vous aimez tout le temps aller à la plage ou à la piscine ? Sachez que ce sont l’environnement idéal pour la reproduction du Candida. Dans ce milieu, ce champignon, souvent inactif dans votre corps, se proliférera de manière anarchique. Il va donc entraîner une candidose surtout au niveau de votre partie intime. D’autres facteurs peuvent également favoriser la propagation de ce microorganisme dans votre corps comme le port d’habits trop serrés ou le stress. Les personnes souffrant de système immunitaire faible et de diabète peuvent plus en souffrir par rapport à d’autres. Il est même possible de contracter la mycose génitale suite à un rapport sexuel ou à une non-circoncision.

En général, chez la gent masculine, la candidose génitale provoque des démangeaisons ainsi que des rougeurs au niveau du gland. Ce dernier risque même subir des inflammations. Par conséquent, vous pouvez aussi ressentir des brûlures sur votre appareil génital. Certains individus constatent également un petit gonflement sur ce dernier, dû à cette infection. En outre, la candidose génitale homme impacte votre sillon. Elle cause des piquetés de couleur blanche. Si vous souffrez de mycose génitale masculine, à chaque fois que vous urinez, l’inflammation risque de s’enflammer de plus en plus. D’ailleurs, durant les rapports sexuels, le gland s’irrite encore plus, causant ainsi une sensation de gêne.

Que faut-il faire en cas de mycose génitale masculine ?

Plusieurs traitements sont disponibles en cas de candidose génitale homme. Ils permettront de stopper les symptômes rencontrés rapidement. Toutefois, pour en bénéficier, il convient de consulter un médecin dès leur manifestation. Ce professionnel se chargera d’écarter la présence d’un psoriasis du gland. De plus, n’oubliez pas que leurs symptômes sont assez similaires. Comme toute forme de candidoses, la mycose génitale masculine se soigne avec des antifongiques ou des fongicides. Néanmoins, il faut aussi déterminer les causes de cette mycose afin d’éviter sa reproduction et tout risque de récidive.

Certes, les fongicides permettent de soigner la balanite. Toutefois, ce soin restera vain si vous menez encore une mauvaise hygiène intime. De ce fait, vous devez adopter une bonne hygiène, faire attention au stress et à la consommation de sucres. Vous n’avez pas encore souffert de mycose génitale masculine ? Ou souhaitez-vous éviter la récidive ? Dans ce cas, il faut prendre certaines précautions. Pour cela, faites le bon choix vestimentaire. En d’autres termes, ne portez uniquement que du coton et évitez les vêtements serrés. Après votre toilette, ou après avoir nagé, séchez-vous correctement. Si possible, évitez les rapports sexuels jusqu’à votre guérison. Sinon, mettez toujours un préservatif. Consommez plus de vitamines et moins de sucres !