Vous avez un candida albicans dans les selles ?

Vous avez des problèmes de digestion et/ou des maux de tête ? Vous vous sentez fatiguer depuis quelques jours ? Vous souhaitez sans cesse consommer des aliments sucrés ? Ces symptômes indiquent sûrement une candidose ou une forte présence de Candida albicans dans votre organisme. Il s’agit d’un champignon qui vit dans le tube digestif depuis longtemps. Il ne provoque pas, généralement, de lésions graves à l’organisme. Toutefois, s’il se multiplie de manière anormale, il risque de causer un bouleversement au niveau de la flore. En effet, cette prolifération dégage des toxines qui infecteront plusieurs régions de l’organisme, et engendreront les mycoses. On appelle cela la candidose. Pour la traiter, il est nécessaire de confirmer la maladie à travers l’analyse de candida albicans dans les selles.

Quelles sont les différentes manifestations de cette levure ?

En cas de troubles hormonaux, de consommation abusive de sucre, ou de stress, le Candida se propage rapidement dans le corps. Il se développe surtout sur la peau et sur les muqueuses. Cela provoquera alors de petits symptômes comme des démangeaisons ou des problèmes cutanés. D’autres signes apparaissent également en cas de candidose. Vous pouvez ressentir de la fatigue, des ballonnements ou encore de forte maux de tête. Vous avez une forte envie de consommer de sucre. Il s’agit de réactions générales chez les personnes atteintes de mycose. Avec un traitement à temps, ces symptômes ne risquent pas de s’aggraver. Dans le cas contraire, certaines complications sont envisageables.

Quand faut-il s’inquiéter en cas de candidose ? Il faut se méfier en cas de complication des symptômes. En d’autres termes, si votre fatigue dure pendant plusieurs jours. De plus, elle risque de s’attaquer non seulement à votre organisme, mais aussi à votre état psychique. Vous devez vous rapprocher rapidement d’un médecin en cas de mycose vaginale. En effet, vous pouvez ressentir des démangeaisons intimes, des douleurs pendant vos relations sexuelles ou une perte d’envie. Consultez un médecin lorsque vous avez du mal à avaler ou si vous êtes victimes de dysphagie. Ces signes indiquent aussi que vous souffrez de candidose oesophagienne. Après avoir détecté la présence de candida albicans dans les selles et reçu un traitement, votre infection persiste toujours ? Là aussi, il faut s’en inquiéter.

Comment identifier le Candida albicans dans les selles ?

La candidose est souvent difficile à diagnostiquer juste avec l’analyse des symptômes. En effet, les signes présentés n’indiquent pas forcément une présence excessive de Candida dans l’organisme. Ils peuvent également être les symptômes d’autres pathologies. Alors comment identifier l’infection ? Certaines personnes recommandent de passer au test du verre d’eau avant de voir votre médecin. Ce test consiste à déposer de la salive dans un verre d’eau et à constater si elle flotte ou non. Toutefois, cet examen n’est pas entièrement fiable. Dans ce cas, pour retirer toute doute, il est préférable de se rapprocher directement d’un professionnel de la santé. Celui-ci effectuera une analyse coprologique. Cet examen consiste à détecter le candida albicans dans les selles. D’autres examens complémentaires sont également à prévoir comme la sérologie.

Après avoir confirmé la candidose, le médecin vous proposera un traitement à base d’antifongiques. Ils sont accessibles sous forme de poudre, de comprimés ou de pommade. Cette cure durera plusieurs semaines. Toutefois, si ce champignon se développe chez une personne ayant une défense immunitaire faible, le traitement risque d’être coriace. Il en est de même en cas de récidive. Outre le traitement, la prévention est aussi primordiale. Pour cela, il faut éviter la consommation de sucre et respecter une bonne hygiène alimentaire.

Laisser un commentaire