Quels probiotiques pour la flore intime ?

Chaque année, on dénombre des milliards de femmes souffrant d’infections vaginales. La plupart de ces infections sont liées à un déséquilibre du microbiote vaginal. Pour le soigner et la prévenir, les médecins recommandent souvent la prise de probiotiques. Mais quels probiotiques flores intimes utiliser ?

A propos des probiotiques et de la flore intime

Chez la femme, la flore intime est le réservoir de milliards de bonnes bactéries ayant pour rôle de lutter contre les microbes et les allergènes. Ces bactéries en question sont communément appelées probiotiques. La grande majorité de ces micro-organismes vivants appartiennent à la famille des lactobacilles. Mais certains facteurs, comme la perturbation hormonale ou la prise d’antibiotiques, font que ces dernières subissent parfois un déséquilibre. Cela entraine inévitablement des désagréments comme les irritations au niveau de la muqueuse intime ou une odeur désagréable émanant du vagin.

Pour résoudre ce problème de santé, on a souvent recours à l’utilisation de probiotique flore intime. Il s’agit de médicaments contenant des probiotiques, et présentés parfois sous formes de gélules, d’ovules ou de tampons. On peut se les procurer sans une ordonnance de la part d’un médecin. Et on les trouve dans presque toutes les pharmacies, les parapharmacies, et même les supermarchés. Mais de quels probiotiques flore intime se procurer ?

Les lactobacilles, des probiotiques flore intime très efficaces

Les lactobacilles sont les probiotiques flores intimes les plus indiqués pour un bon équilibre de la flore intime. Quelques-uns sont tout spécialement mentionnés parce qu’ils sont les plus efficaces. On commence par le Lactobacillus Crispatus. Il est souvent utilisé pour lutter contre les vaginoses bactériennes et pour prévenir la sécheresse vaginale.

Vient ensuite le Lactobacillus Rhamnosus, appartenant toujours à la famille des lactobacilles. Ses effets positifs sur le traitement des mycoses vaginales ont été démontrés de nombreuses fois. Il est deux fois plus efficace quand il est combiné avec la souche de L.Reuteri. Enfin, on cite le Lactobacillus Gasseri. C’est la meilleure solution pour éviter d’être atteint d’un herpès vaginal. A titre d’information, la flore intime est composée à 85% de             lactobacilles. D’ailleurs, ce sont ces dernières qui acidifient cette zone intime.

Des lactobacilles par voie locale ou orale ?

Des probiotiques flores intimes par voie locale ou orale sont mis en vente sur le marché. La première est commercialisée sous formes de gélules. Sous formes d’ovules, ils seront insérés dans le vagin. La deuxième, quant à elle, se fait en consommant soit des compléments alimentaires disponibles dans les pharmacies, soit des aliments naturels riches en ferments lactiques (pain au levain, yaourts, légumes lactofermentés).

Certes, les deux méthodes d’utilisation sont efficaces. Mais pour avoir un résultat immédiat, il est recommandé d’opter pour les probiotiques par voie locale. Il est à noter que les compléments de probiotiques sont en vente libre, de telle sorte que l’ordonnance venant d’un professionnel de la santé n’est pas réellement nécessaire. Toutefois, si l’on n’est pas familier avec ce type de produit, il est toujours suggéré de se rendre d’abord chez un médecin pour connaitre le probiotique dont il faut se procurer.

Laisser un commentaire