La candidose intestinale : quels sont ses causes et ses symptômes ?

Le corps se compose de différentes bactéries, ou encore de champignons microscopiques, qui agissent ensemble pour maintenir la santé. En général, ces micro-organismes sont sans danger chez l’Homme. D’ailleurs, ces champignons interviennent même dans les fonctions de digestion. Or, il peut arriver que des microorganismes fongiques dans le corps se développent de manière immodérée. Cela va engendrer un dérèglement de l’équilibre de ces flores. Cette multiplication excessive va provoquer la candidose ainsi que d’autres troubles digestives. La candidose intestinale, aussi connue sous le nom de candidose digestive ou SIFO, se manifeste par des problèmes digestifs.

Quels sont les symptômes de la candidose intestinale ?

La candidose intestinale présente plusieurs symptômes. Ils peuvent être directs ou indirects. Néanmoins, cette affection se manifeste surtout par différents troubles digestifs. La personne atteinte ressent de fortes indigestions ainsi que des douleurs intestinales intenses. En cas de candidose digestive, vous pouvez aussi ressentir des brûlures d’estomac, des nausées, et des crampes abdominales. Il est possible d’avoir des gaz, des ballonnements, des gastrites, voire une dyspepsie fonctionnelle. Il faut même dire que cette infection provoque des constipations ou des diarrhées chez les personnes victimes. Tous ces symptômes sont des causes directes du déséquilibre du microbiote intestinal.

Ce ne sont pas les uniques symptômes du SIFO. En effet, d’autres troubles peuvent également apparaître. Suite à la multiplication du Candida Albicans, le champignon à l’origine de l’affection, vous ressentirez un affaiblissement de votre état général. Si vous êtes atteint de candidose digestive, vous risquez de ressentir de fortes fatigues ou une sensation d’épuisement à longueur de journée. Comme ce type de champignons devient des microorganismes nuisibles, vous risquez d’éprouver des allergies alimentaires et certaines intolérances. L’affection peut même provoquer des problèmes respiratoires, des troubles au niveau de votre appareil reproductif comme des mycoses vaginales. Dans certains cas, elle engendre même des troubles neurologiques et une forte sensibilité à l’environnement.

Quelles sont les différentes causes possibles de cette affection ?

La candidose intestinale touche de nombreuses personnes dans le monde. Elle peut affecter les petits et les grands. En effet, il ne faut pas oublier que le Candida albicans est présent même dans l’intestin des bébés. Mais cette affection peut être provoquée par des motifs médicaux ou par votre mode de vie. Concernant les causes médicales, chez les bébés, leur faible système immunitaire ou leur prématurité sont en cause. Ainsi, ils sont facilement plus susceptibles aux infections à Candida. Les personnes atteintes de diabète, de maladies endocriniennes, ou celles ayant une faible défense immunitaire souffrent souvent de candidose intestinale. L’usage de certains médicaments comme les antibiotiques ou les corticoïdes risque aussi d’engendrer la candidose.

Votre mode de vie, notamment votre alimentation, est aussi une source de SIFO. Le stress est même une des principaux facteurs qui la génère et qui favorise la prolifération des champignons nuisibles. N’oubliez pas que votre corps réagit de différentes manières au stress. Celui-ci va engendrer une réduction de l’afflux sanguin dans l’intestin et de la difficulté à digérer. A cause de cette baisse, le corps ne parvient pas à supprimer les mauvais germes et champignons. Tout au contraire, il va perturber la prolifération de bonnes bactéries dans l’organisme. En outre, l’adoption d’une alimentation riche en glucides fermentescibles favorise le SIFO. En effet, la consommation de sucres simples, de celles à 2 molécules ou des polyols provoque la candidose.

Laisser un commentaire