Comment traiter candida albicans ?

Le candida albicans fait partie des microorganismes qui fixent leur demeure dans le corps. On les retrouve généralement dans les muqueuses. Leur état dépend de la santé de la personne concernée. En d’autres termes, chez une personne en bonne santé, ce champignon ne cause aucun problème. De plus, les bons germes dans l’organisme les maîtrisent parfaitement. Toutefois, chez une personne malade ou ayant une faible défense immunitaire, il devient pathogène et très agressif. Il se développe de manière anormale et contamine différentes régions du corps. Cela engendre donc différents troubles, d’où la nécessité de traiter candida albicans au plus vite.

Quels sont les motifs de la prolifération du Candida ?

L’intestin du corps humain contient une multitude de bactéries, dites lactiques, et d’autres microorganismes comme des champignons. En général, les bons germes sont dominants. Ils maîtrisent les mauvais germes et freinent leur développement autant que possible. Ils assurent donc l’équilibre de la flore intestinale et fournit les acides aminés et les vitamines indispensables. Cependant, lorsque vous subissez un stress, de l’anxiété ou encore des troubles hormonaux, cela provoquera l’élimination des bactéries lactiques. Une carence en enzymes digestives cause également la réduction de bons germes dans le corps. Il en est de même pour la consommation d’antibiotiques, des produits transformés et des aliments pauvres en fibres. Avec une faible quantité de bonnes bactéries, le Candida albicans se développe rapidement.

En cas de propagation du Candida, le corps va souffrir de différents troubles ou de candidoses. Malheureusement, avec les symptômes rencontrés, il est assez difficile de déterminer clairement une candidose. De ce fait, il faut se rapprocher d’un médecin pour se faire diagnostiquer. Il procèdera à différents examens comme une coproculture, pour certifier la présence de Candida dans vos selles, ou une sérologie. Une fois les résultats positifs, le spécialiste vous proposera le soin adéquat pour traiter candida albicans. Par ailleurs, après avoir reçu un traitement, vous devez bien analyser l’évolution de vos symptômes. Un traitement efficace contribue à leur réduction. Toutefois, en cas d’aggravation, retournez chez votre médecin.

L’alimentation pour traiter candida albicans

Pour traiter candida albicans, il existe deux solutions possibles : la médication et l’alimentation. Outre les fongicides ou encore les antimycosiques, vous pouvez combattre la prolifération du Candida via les aliments consommés. Pour ce faire, il est nécessaire de consommer des légumes des frais quotidiennement, et des fruits riches en fibres. D’ailleurs, pensez à prendre au moins 5 portions de légumes par jour. Privilégiez également l’ail et les aliments entiers comme les légumineuses, les céréales entières ou encore le riz brun. Utilisez uniquement des huiles végétales ayant subi une première pression à froid. Pour compléter votre alimentation, n’hésitez pas à recourir à des suppléments en probiotiques. Il s’agit de microorganismes vivants composés de bonnes bactéries uniquement. Elles permettront de restaurer l’équilibre de la flore.

Vos aliments peuvent d’un côté favoriser le développement du Candida, mais aussi le freiner. Alors, pour éliminer ce champignon, évitez certaines nourritures ! Arrêtez la consommation de sucres ou des aliments sucrés. Pensez à consommer moins de glucides. Les fruits sont bons pour la santé. Cependant, en cas de candidoses, il ne faut pas trop en manger. Deux fruits par jour sont amplement suffisants. Retirez de votre alimentation les graisses animales, les fromages fermentés et les aliments conservés. Arrêtez l’alcool pendant un certain temps !

Laisser un commentaire