Comment soigner une candidose penis ?

La mycose génitale est une infection qui touche majoritairement les femmes. Toutefois, bien que cela soit rare, elle affecte quelques hommes. Cette maladie insidieuse se produit lorsqu’un groupe des champignons, notamment le Candida albicans, infecte votre appareil génital. En général, ce microorganisme vit dans les muqueuses et ne cause aucun dégât. D’ailleurs, il peut même vivre pendant plusieurs années avec les autres microorganismes sans endommager la flore microbienne. Mais certaines conditions favorisent sa propagation dans le vagin ou dans l’appareil génital mâle. De plus, outre son développement, il provoque la libération de toxines. Ces agents toxiques provoquent alors différents symptômes de la candidose penis.

Comment reconnaître cette mycose chez les hommes ?

Connaissez-vous les différentes conditions favorisant la candidose penis ? Plusieurs facteurs sont en cause concernant la prolifération du Candida dans votre appareil génital. La première concerne la consommation de sucre et le diabète. Ce champignon se plaît dans un environnement riche en sucre, ce qui favorise sa prolifération. Un traitement avec des antibiotiques conditionne aussi le développement de cette mycose. Vous pouvez également l’attraper via un rapport sexuel non-protégé, si votre partenaire souffre de candidose vaginale. La mycose du gland peut être fréquent chez les hommes immunodéprimés. Vous utilisez des lubrifiants ? Vérifiez bien ces composants ainsi que ceux de vos préservatifs, car ils contiennent du nonoxynol-9 qui favorise l’infection.

En cas de mycose génitale masculine, vous risquez de présenter plusieurs symptômes. Elle se traduit surtout par des picotements et des démangeaisons ou prurits. Elle cause aussi des douleurs, voire des sensations de brûlures et de fortes irritations sur le pénis. D’ailleurs, ces sensations risquent de s’intensifier en cas d’absence de traitements ou lorsque vous urinez. Les inflammations peuvent atteindre le scrotum. Vous verrez aussi apparaître des plaques jaunâtres ou des pustules sur votre organe. Votre anneau prénuptial se gonflera, provoquant ainsi un problème d’ouverture du prépuce. Si vous souffrez de candidose génitale, vous ressentirez des gênes ou quelques douleurs pendant les rapports sexuels.

Les traitements possibles de cette candidose penis

Pour éviter l’aggravation des symptômes de la candidose penis, il est impératif de la traiter rapidement. Dans le cas contraire, vous ressentirez toujours de l’inconfort durant vos relations sexuelles et vous la transmettrez à votre partenaire. Pour recevoir le soin approprié, dès l’apparition des symptômes, contactez rapidement votre médecin. Il sera en mesure de confirmer cette infection ou la présence d’autres maladies comme l’herpès ou la balanite. Il recommandera l’utilisation de crème antifongique pour mettre fin aux infections et inflammations sur votre pénis. Un médicament fongicide comme le Nizoral permettra aussi d’éliminer les champignons dans l’urètres et guérir la mycose. Pour complémenter votre traitement, n’hésitez pas non plus à boire du jus de citron ou du jus de canneberge.

Votre traitement sera vain si vous ne prenez pas soin de votre hygiène intime. Pour ce faire, tant que vous n’êtes pas complètement guéri, pensez à vous protéger durant vos relations intimes. De plus, après chaque rapport, vous devez vous laver avec de l’eau claire. Cela permettra aux secrétions vaginales de ne pas se fixer sur votre gland. Il est, certes, impératif de se laver quotidiennement. Cependant, il ne faut pas non plus se laver plusieurs fois dans la journée. Après votre toilette intime ou vos baignades, pensez à bien sécher votre partie intime en utilisant du linge propre. Par ailleurs, faites attention à vos vêtements. Ne portez jamais des habits trop serrés.

Laisser un commentaire