Candida albicans traitement : que faut-il faire et ne pas faire ?

Avec un bon équilibre de la flore intestinale, le Candida albicans ne nuit pas à l’organisme. D’ailleurs, il vit naturellement dans le système digestif depuis la naissance. Toutefois, en cas de déséquilibre, cette levure devient nocive pour la santé. Il va effectivement se changer en champignon pathogène et s’attaquer à l’appareil digestif. De plus, la consommation de certains aliments et le stress risquent de favoriser sa multiplication, entraînant alors la candidose intestinale. Cette prolifération du Candida s’attaquera alors à différentes parties du corps. Il risque même de causer des troubles psychiques. Pour mettre fin à l’infection, il faut suivre un régime alimentaire spéciale. Le traitement adopté doit aussi permettre le rééquilibre de la flore intestinale.

Les différentes techniques pour le candida albicans traitement

Il existe une multitude de techniques pour le candida albicans traitement. Le traitement naturel à l’infection repose surtout sur une approche alimentaire spécifique. Ce régime concerne l’usage de probiotique, la réduction de la consommation en sucres ou le recours à la physiothérapie. Il faut donc arrêter pendant un certain temps la consommation de miel, de céréales raffinées, de sucre ou des boissons sucrées. Arrêtez également le tabac et l’alcool. Pensez aussi à freiner les nourritures riches en gluten et en lactose. Il est conseillé de consommer des aliments riches en vitamines, en zinc, en fer ou encore en oméga-3. Vous pouvez même recourir à l’aromathérapie en usant des huiles essentielles ayant une propriété antifongique.

Outre la modification alimentaire, d’autres méthodes sont aussi envisageables pour le candida albicans traitement. La première recommandation consiste à bien gérer votre stress via des techniques de relaxation. N’oubliez pas que cet état réactionnel contribue à la prolifération du champignon. N’hésitez donc pas à recourir à un massage ou à faire du yoga. La pratique d’exercices physiques favorise la transpiration. Cela permettra alors d’évacuer les toxines libérées par le champignon en cause. Comme remède naturel à l’infection, les probiotiques sont également indispensables. Ils favorisent la présence de bonnes bactéries. Le médecin recommande aussi la prise de certains médicaments, principalement des antifongiques, comme des azoles ou des polyènes.

Quelques précautions pour éviter l’excès du Candida albicans

La détection de la candidose n’est pas toujours facile. Par conséquent, son traitement risque d’être difficile. De ce fait, pensez à prendre des précautions afin d’éviter l’infection. La meilleure prévention commence par l’adoption d’un régime alimentaire équilibré. Pour entretenir votre microbiote intestinal et préserver son équilibre, consommez des aliments riches en probiotiques. Préférez surtout les probiotiques avec les souches de Lactobacillus. Pour maintenir votre muqueuse intestinale fonctionnelle, mettez en avant le curcuma ainsi que l’aloe vera dans votre alimentation. Mangez des aliments ou des compléments alimentaires permettant de renforcer votre défense immunitaire.

La prévention de la candidose ou le candida albicans traitement nécessite une bonne hygiène et un bon mode de vie. Comme le stress est le meilleur moyen de développer le champignon, il faut donc l’éviter autant que possible. Instaurez toujours une ambiance zen, et gérez au mieux les différents événements stressants. Pour renforcer votre système immunitaire, faites attention à ne pas négliger votre sommeil. Il est impératif de bien respecter vos heures de sommeil. Adoptez toujours une bonne hygiène intime afin d’éviter la multiplication du Candida dans l’appareil génital. Evitez l’usage de produits irritants ou de produits chimiques lors de votre toilette intime. Ne portez que des vêtements amples et en coton.

Laisser un commentaire